Relation Bilatérale Haïti-Chili

Les premières prises de contact au niveau consulaire ont débuté avec  le premier consul du Chili à Port-au-Prince  Charles d « Aubigny (M RR EE 1898. Bulletin Vol 2). Les Relations Diplomatiques ont évolué avec l’accréditation auprès du gouvernement haïtien du Ministre plénipotentiaire Emilio Edwards Bello.  À partir de ce moment , plusieurs actions mutuelles se sont développées donnant lieu au renforcement des relations bilatérales entre le Chili et Haïti.

En 1947, Haïti a soutenu la proposition du gouvernement chilien au Conseil Économique et Social des Nations Unies, en faveur de la création d’une Commission Économique pour l’Amérique latine. L’année suivante, Haïti a soutenu la réélection du Chili en tant que membre du Conseil Économique et Social de l’ONU.

En 1954, Haïti a soutenu la réélection  du Chili comme  membre de la  Cour Interaméricaine de Justice. Cette même année,Haïti a offert son soutien au candidat chilien en qualité de secrétaire général de l’OEA et a également fait  de même à Genève pour l’élection du représentant de l’Organisation Mondiale de la Santé.

En 1957, le Chili a reçu aussi le soutien d’Haïti pour une place au sein du Conseil Économique et Social de l’ O.N.U. et  pour le poste de directeur du Bureau Sanitaire Panaméricain. Pour sa part, le Chili a soutenu en 1960 la candidature haïtienne à la présidence de la Commission Politique Spéciale de l’Assemblée générale XV de l’ O.N.U. Le soutien mutuel continue au fil du temps.

Les liens entre le Chili et Haïti ont pris plus de force à partir de 2004 et aussi  pendant  et après les périodes  du tremblement de terre du 12 janvier  2010 qui a saccagé plusieurs zones géographiques d’Haïti.

Source: MINREL